Élucidons les marges de couture

Après tout ce temps, vous n’y croyiez certainement plus ! Je ne vais même pas compter… Enfin, il s’est passé pas mal de choses depuis le dernier article, notamment mon PC portable qui a rendu l’âme. Et tout ce que j’avais pu préparer a disparu avec… Maintenant que je suis ré-équipée, je reviens parmi vous. 🙂

Durant cette période, j’ai plusieurs copines qui se sont mises à la couture et je me suis rendue compte qu’il pourrait être utile de parler des marges de couture. On peut facilement se demander de quoi on parle quand on débute en couture.

C’est quoi une marge de couture ?

Vous vous souvenez du temps où vous appreniez la géométrie dans l’espace ? Les cubes, les parallélépipèdes rectangles, etc. (Attention aux gros mots, j’ai parfois quelques réminiscences de mes vies antérieures 🙂 )

Rappelez-vous les languettes que l’on devait dessiner pour pouvoir coller le patron ? Hé bien, c’est le même principe !

Le patron du cube avec les languettes à coller

Une fois le patron dessiné, coupé et plié, on ne pouvait pas déposer la colle SUR les arêtes pour former un cube, d’où la nécessité de créer des languettes en plus des 6 faces, qui seront cachées à l’intérieur du cube.

En couture, c’est pareil, on ne peut pas assembler deux pièces de tissu juste par leurs bords. Donc on fait comme en géométrie, on ajoute « des languettes » : nos marges de couture ! Elles seront cachées elles aussi à l’intérieur des vêtements.

Dans la pratique, comment fait-on ?

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • un patron avec les marges de couture incluses : c’est le cas que je préfère, je trouve ça plus rapide et plus facile.
  • un patron sans les marges de couture : il va falloir les ajouter si on ne veut pas réduire la taille du vêtement !

Les marges de couture incluses

Cas le plus simple. Commencez par lire les instructions fournies avec le patron. Elles indiquent alors la largeur de la marge à prendre en compte lors de la couture.
Généralement, il s’agit de 1 cm ou 1,5 cm .

Marges de couture de 1cm du patron de la combinaison Sirocco de Deer & Doe
Marges de couture de 1 cm du patron de la combinaison Sirocco de Deer & Doe

Il ne vous reste plus qu’à recopier le patron tel quel, couper les pièces dans le tissu au ras du patron et en avant la musique ! (ou la couture 🙂 )

Lors de l’assemblage des différentes pièces, alignez les bords du tissu au repère correspondant à la largeur de votre marge sur votre machine à coudre.

Sur ma machine, je suis ce repère quand les marges sont de 1,5 cm.

Astuce : Pour bien guider le tissu, gardez votre regard sur le repère et non sur l’aiguille ! J’aime bien utiliser du ruban adhésif en PVC pour prolonger mes repères de couture sur ma machine. Il peut être ôté facilement et a aussi l’avantage d’être repositionnable.

Les marges de couture non comprises

Je trouve ça plus long que complexe. Comme les marges de couture ne sont pas incluses dans le patron, il va falloir les ajouter soi-même, une étape de plus dans la préparation !

Là encore, commencez par lire les instructions de votre modèle pour savoir où il faut ajouter des marges. Certaines pièces, comme les bandes d’encolure ou du biais, ne doivent pas être modifiées. Après, il existe deux façons de faire :

  • Première méthode : Décalquer le patron, le couper et le reporter sur le tissu. Et là, ajouter les marges de couture sur le tissu avant de le couper.
  • Deuxième méthode : Décalquer le patron, ajouter les marges de couture sur le papier, le couper, puis couper le tissu aux mêmes dimensions que le patron ainsi reproduit.

J’ai une préférence pour la deuxième méthode. Dans le cas où je referais le même modèle, je ne me pose pas de questions. Toutes les marges sont incluses au bon endroit.

Marge de couture ajoutée sur le patron - Ottobre Design
J’ai ajouté 1 cm de marge de couture sur cette pièce.

Astuce : Dans tous les cas, indiquez l’information des marges de couture sur les pièces de patron que vous avez reportées. Quand vous aurez à le réutiliser, vous saurez ainsi si elle sont comprises (et leur valeur) ou non.


Je terminerai par un point essentiel à retenir. Ce n’est pas parce que les marges de couture sont cachées sur l’ouvrage terminé qu’il ne faut pas s’appliquer !

Le « Oh ! De toute façon, je vais faire un ourlet, ça ne se verra pas ! », non, non, non, je ne veux pas l’entendre ! 😉 La qualité de votre travail n’en sera qu’améliorée si vous êtes précis et minutieux dès le début. Et l’assemblage de vos différentes pièces n’en sera que facilité !

Une marge de couture de 1 cm, ce n’est pas 0,8 cm par ci et 1,2 cm par là. Sur l’assemblage d’un corsage à 5 pièces (comme le haut de la robe Magnolia de Deer & Doe : 1 dos et 4 pièces pour le devant), 2 mm sur chaque côté d’une couture représentera un écart de 2 cm sur le vêtement fini (en plus ou en moins) !

Alors, maintenant que vous en savez un peu plus sur les marges de couture, lancez-vous et soyez précis ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.